Prochains concerts

De l’ombre à la lumière

samedi 12 novembre - 20:30
dimanche 13 novembre - 16:00
Salle Touchard, théâtre d’Orléans
Imprimer la page

Gustav Mahler

Symphonie n° 5 en do dièse mineur version musique de chambre (transcription Klaus Simon)

Création Française

Les solistes de l’Orchestre Symphonique d’Orléans vont donner la version Musique de Chambre de la Symphonie n° 5 en do dièse mineur de Mahler. Pour cette interprétation, l’orchestre sera composé de 18 musiciens, chacun d’entre eux ayant une partie soliste, sous la direction de Dylan CORLAY.

Cette version a été interprétée plusieurs fois dans le monde mais, à Orléans, cela sera une Création Française.

Dylan Corlay cultive l’art des rencontres depuis son plus jeune âge ! Avant de remporter, en 2015, le 6e Concours International de Direction d’Orchestre « Jorma Panula », Dylan CORLAY a fait ses preuves en tant que trompettiste dans un groupe de reggae, bassoniste au sein d’orchestres prestigieux, professeur, improvisateur, compositeur, comédien…

Dylan Corlay est animé par la volonté de créer de véritables moments de communion artistique. En présence des spectateurs, face aux musiciens de l’orchestre ou auprès des étudiants, ses aspirations restent immuables : échanger, transmettre, fédérer.

« Pour moi, c’est en jouant d’un instrument dans l’orchestre que l’on apprend et comprend le métier de chef d’orchestre : les erreurs à ne pas faire, ce que les musiciens apprécient, comment s’adresser à chaque pupitre… L’école d’un chef, c’est à l’intérieur de l’orchestre que cela se passe ! »

Dylan Corlay, La Lettre du Musicien

réservez vos places

Actualité Coronavirus - Billetterie fermée

L’arrêté ministériel relatif à l’épidémie de Coronavirus précise que les établissements recevant du public « ne peuvent plus accueillir du public jusqu’au 15 avril 2020 ».

Le bureau d’Orléans Concerts et la billetterie du Théâtre d’Orléans sont fermés au public en attente des prochaines indications du gouvernement.

Nous vous teindrons informés de leur réouverture. Merci de votre compréhension.