Prochains concerts

ET LA LUMIÈRE FUT

samedi 08 février - 20:30
dimanche 09 février - 16:00
SALLE TOUCHARD - THÉÂTRE D'ORLÉANS

CATÉGORIE 1 : 30 €
CATÉGORIE 2 : 27/24/19/13 €

Voir la plaquette PDF
Imprimer la page

ET LA LUMIÈRE FUT

ORCHESTRE SYMPHONIQUE D’ORLÉANS
Direction : Marius STIEGHORST
Julie ROBARD-GENDRE – Mezzo-soprano

LUDWIG VAN BEETHOVEN

Menuet de félicitations

Beethoven a écrit ce menuet pour rendre hommage à son ami le dramaturge Carl Friedrich Hensler, directeur du Théâtre Josephstadt.

HECTOR BERLIOZ

Les Nuits d’été

Six poèmes tirés du recueil La Comédie de la mort de Théophile Gautier, dédiés à sa bien-aimée disparue, ont servi de matériau littéraire à Berlioz pour ces mélodies. Le titre choisi par le compositeur, Les Nuits d’été, est une référence à Shakespeare, qu’il admire. S’il écrit beaucoup au sujet de ses propres œuvres habituellement, il s’exprime peu à propos de celle-ci. Il précise cependant qu’elle « exige une bien grande délicatesse d’exécution. » Cette relative discrétion tient peut-être à l’intimité du sujet traité.

LUDWIG VAN BEETHOVEN

Symphonie n°5

Avec son célébrissime « Pom pom pom pooom », la Cinquième Symphonie de Beethoven compte parmi les œuvres les plus connues au monde. Le compositeur affectionne cette formule de trois notes brèves suivies d’une longue, qu’il a déjà utilisée dans des œuvres antérieures. Il la place ici au premier plan, articulant sa symphonie entière autour de ce motif omniprésent, qui représente selon lui les coups du « Destin qui frappe à la porte ». Cette œuvre d’une grande intensité dramatique inspirera les plus grands compositeurs romantiques héritiers de Beethoven.

 

JULIE ROBARD-GENDRE, mezzo-soprano, obtient brillamment son prix de chant au CNSM de Paris. Elle se produit sur de nombreuses scènes françaises, et se voit confier des rôles de premier plan. La saison dernière, elle a fait ses débuts à l’Opéra de Paris dans Les Huguenots, puis dans La Flûte Enchantée.

 

JEUDI 6 FÉVRIER À 18H – MUSÉE DES BEAUX-ARTS D’ORLÉANS CONFÉRENCE MUSICALE de Marius Stieghorst :

« Beethoven, révolutionnaire et sensible » organisée par l’association Guillaume Budé.
Tarif réduit : 4 € pour les abonnés de l’OSO et les adhérents de l’association Guillaume Budé
Tarif plein : 7 € Tarif jeune : 1,50 €

 

Réservations et ventes auprès du Théâtre d’Orléans, du mardi au samedi de 13h à 19h
Tél : 02 38 62 75 30 (à partir de 14h)
Ou via notre billetterie en ligne : www.helloasso.com/associations/orleans-concerts

 

réservez vos places

ABONNEMENT
Au bureau de l’orchestre
6 rue Pothier 45000 Orléans
du lundi au vendredi de 13h à 17h
02 38 53 27 13
Détail des tarifs

 

PLACES À L’UNITÉ
Pour les concerts des 14 et 15 novembre uniquement
*
Au Théâtre d’Orléans
du mardi au samedi de 13h à 19h
02 38 62 75 30 (à partir de 14h)
Détail des tarifs

 

*Compte tenu de la crise sanitaire, les réservations à l’unité pour les autres concerts de la saison ne sont pas encore ouvertes.